Actualités

Le SMSEAU vient de lancer la consultation du marché public pour l’étude préalable des milieux aquatiques sur des nouveaux territoires : les bassins versants de la Bujerie, du Préau, du Renom et le sous-bassin versant du Riboux (affluent de la Vézanne). L’objectif de cette étude est d’améliorer les connaissances de ces bassins et de connaitre précisément les facteurs de dégradation des milieux aquatiques pour rédiger un programme d’actions sur 6 ans. Cette étude comprend également l’élaboration des documents réglementaires.

La fin de la consultation est fixée au 31 janvier 2020 et la durée de l’étude est de 18 mois.

Ces nouveaux territoires devraient intégrer le SMSEAU courant 2021.

Pour accéder au dossier de consultation : cliquez ici

Après plusieurs années à mettre en œuvre des travaux de restauration des milieux aquatiques, le Syndicat a lancé une étude courant 2019 afin d’évaluer la qualité de ces travaux et de programmer les actions à mettre en place dans les années à venir. Cette étude, réalisée par le bureau d’étude CERESA, comporte 3 phases :

  • Phase 1 : état des lieux et bilan des travaux
  • Phase 2 : définition des enjeux et objectifs pour les futurs travaux
  • Phase 3 : élaboration d’un programme pluriannuel d’actions de restauration des milieux aquatiques

La phase 2 de l’étude sera présentée et validée en Comité de Pilotage en début d’année 2020.

Débutés ce printemps, les travaux de restauration des milieux aquatiques ont été menés sur plusieurs communes du territoire jusqu’en octobre. Outre la restauration de la ripisylve réalisée par l’équipe en régie, ces travaux ont été réalisés grâce à la collaboration avec les propriétaires, les exploitants agricoles et les communes.

Ainsi pour protéger les berges des cours d’eau et la qualité de l’eau, 17 descentes aménagées ont été installées (accompagnées de la pose de clôtures) pour permettre l’abreuvement du bétail sans piétiner le milieu.

Le Syndicat a également mené des actions de restauration de la continuité écologique avec l’installation de 5 rampes en enrochement, 1 répartiteur fixe en enrochement et la suppression de 2 ouvrages.

Enfin, 1900 mètres linéaires de cours d’eau ont été restaurés par des techniques de génie végétal et minéral : renaturation de berges par la pose de fascines, restauration morphologique par l’installation de banquettes végétales, recharge granulométrique et diversification des écoulements par pose de blocs épars ...

Les techniciennes de rivières travaillent actuellement à la programmation des travaux pour l’année 2020.

En complément d’une présence accrue sur le terrain pour sensibiliser les riverains à leurs droits et obligations, notamment celle d’entretien la végétation des berges, le SMSEAU a poursuivi en 2019 les travaux de restauration de la ripisylve. Nos agents ont ainsi restauré environ 30 km de cours d’eau.

Le Syndicat a également conçu une plaquette d’information à destination des riverains afin de les conseiller dans leurs techniques d’entretien. Cette plaquette est téléchargeable ci-dessous et sera très prochainement disponible dans toutes les mairies des Communautés de communes et Communauté urbaines adhérentes. 

Qu’est-ce que la ripisylve ?