Actualités

Deux études sont actuellement en cours sur nos bassins versants :

- Etude bilan des contrats territoriaux milieux aquatiques sur les bassins versants du Fessard, du Rhonne, de l’Orne Champenoise et de la Vézanne : bilan des actions menées par le SMSEAU sur ces territoires et élaboration du prochain programme d’actions,

- Etude préalable à la mise en place d’un contrat territorial sur les bassins versants de la Bujerie, du Renom, du Préau et du sous bassin du Riboux (affluent de la Vézanne) : diagnostic des cours d’eau et élaboration d’un programme d’actions pour les 6 prochaines années.

 Concernant l’étude bilan :

Après une phase de bilan des actions menées ces 5 dernières années par le SMSEAU, le bureau d’études CERESA a élaboré un programme d’actions pour les 6 prochaines années.
Ce nouveau programme vise trois enjeux :
- Développer une restauration des milieux aquatiques et des zones humides à l’échelle des bassins versants. Cela passe par des actions permettant de retrouver le profil naturel des cours d’eau (remise en fond de vallée, recréation de méandre, diversification des habitats aquatiques, …) ; la restauration de la continuité écologique (suppression ou aménagement de chute d’eau) et la restauration des milieux naturels (zones humides, ripisylve,…)
- Poursuivre une gestion raisonnée des berges : concernant la gestion de la ripisyvle et des embâcles, le Syndicat interviendra essentiellement sur les secteurs où il prévoit de faire des travaux. La gestion raisonnée des berges inclut aussi la lutte contre le piétinement (mise en place de points d’abreuvement et de clôtures), en accompagnement d’actions sur la morphologie ou la continuité écologique et la limitation de la prolifération des espèces invasives.
- Communiquer et améliorer les connaissances (réalisation d’études hydrologiques par exemple).
Afin de pouvoir mettre en œuvre le programme d’actions, le bureau d’études travaille actuellement sur la rédaction des documents réglementaires : déclaration d’intérêt général et autorisation environnementale. Une consultation publique sera menée après la période estivale. Le programme d’actions pourra alors être consulté par tous les citoyens.

Concernant l’étude préalable sur les nouveaux territoires :

A l’instar de l’étude bilan, l’étude préalable sur les nouveaux territoires a pour objectif d’élaborer un programme d’actions pluriannuel de restauration des milieux aquatiques et humides. Lancée en mars 2020, l’étude a commencé par la collecte des données existantes sur ces territoires. Le bureau d’études CERESA réalise également les prospections de terrain pour faire un diagnostic des cours d’eau. L’ensemble des données collectées, le diagnostic des cours d’eau et des échanges avec les acteurs du territoire sous forme de groupe de travail (élus, agriculteurs, riverains, …) serviront de base pour élaborer le programme d’actions. La durée de cette étude est de 18 mois.